Mettre sa maison à louer au lieu de la laisser en piteux état

Comme la plupart des choses, au bout de plusieurs années, l’état d’une maison commence à se détériorer. Cependant, il peut arriver que vous deviez quitter la région à cause du travail ou autre chose, ce qui fait que vous deviez laisser la maison sans personne.

Cependant, il existe une alternative qui est de la mettre à louer pour qu’elle soit en bon état et aussi bien aérée pour éviter que des moisissures ne se forment.

Que faire avant de mettre sa maison à louer ?

Si vous voulez trouver un locataire au plus vite, le mieux serait que votre maison soit en parfait état. C’est-à-dire qu’il faut que vous fassiez les réparations au cas où certains éléments se soient abîmés. Tout d’abord, vous devriez voir toutes les installations électriques, ainsi que la plomberie pour éviter qu’il n’y ait de fuites. Puis, voyez l’état des meubles au cas où vous la mettriez à louer sans toucher à aucun détail. En outre, ce que vous devriez vérifier également, c’est la peinture, si elle commence à se craqueler, il faut aussi songer à repeindre le mur. Il ne faut également pas oublier le jardin, qui, lorsqu’il est bien entretenu, embellit l’ensemble de la maison.

À quel prix fixer la location de sa maison ?

Toutes les maisons n’ont pas les mêmes valeurs, et ce n’est pas facile de fixer un prix. Cela dépend de plusieurs critères dont il faut faire appel à un professionnel en la matière. S’adresser à un agent immobilier est la meilleure solution. Ce sera l’intermédiaire entre vous, propriétaire, et les locataires, c’est lui qui va gère le marché. Tout ce que vous avez à faire, c’est de lui confier la maison et il s’occupe du reste. Tous les papiers administratifs pour la location, c’est lui qui s’en charge.

Bien évidemment, vous pourrez vous octroyer son aide pour vendre ou acheter une propriété. 

Comment éliminer les rats qui se sont installés chez vous ?

Depuis quelques années, les plus grandes villes de France font aussi l’objet d’une invasion incompréhensible par les nuisibles et les rongeurs. Marseille n’échappe pas à la règle. Dans les rues de la ville, les parcs comme dans les maisons des particuliers, les rats s’installent, font la loi et effraye. Il existe pourtant des solutions efficaces et rapides pour remédier à ce genre de problème. Le point. 

Les faire fuir de votre habitation

La solution la plus humaine consisterait à les faire simplement fuir de votre habitation. Mais ce n’est pas ce que préconisent les professionnels qui insistent sur le fait que s’en débarrasser chez vous consisterait à en envoyer chez d’autres. Pour autant, si vous n’avez pas le cœur de tuer les rongeurs qui vous empoisonnent la vie, utilisez du poivre, de la menthe, de la sauge ou du laurier.  Il suffit d’en déposer dans les zones de passage régulier des rats. 

Il faudra toutefois vous lancer dans un véritable travail d’investigation. Pour que les répulsifs fonctionnent, il faudra connaitre l’endroit où se trouve la majorité de la famille et de bien y verser les produits. 

Par ailleurs, cette astuce, bien qu’efficace, peut mettre un peu plus de temps. Ce n’est pas l’idéale pour ceux qui n’ont aucune patience. 

Le bicarbonate de soude: un poison inoffensif pour l’homme

Généralement, on hésite à utiliser des poisons pour se débarrasser des rongeurs par peur. En effet, par mégarde, on peut en ingérer. Ce qui pourrait être mortel. Mais la question ne se pose pas avec le bicarbonate de soude. C’est un produit qui est en effet dangereux pour les rats, mais pas pour l’homme. 

Pour que cette technique soit efficace, on vous conseille de mélanger la poudre blanche avec les aliments que les rongeurs préfèrent chez vous. Elle passera ainsi inaperçue. Une fois ingéré, le produit se changera en dioxyde de carbone qui les tuera. 

Une société de dératisation 

Pour les grandes comme les petites invasions, la solution la plus simple reste de faire appel à une entreprise de deratisation marseille. Selon vos demandes, les experts, après un diagnostic de votre situation pourra vous proposer différentes astuces afin de vous débarrasser des rongeurs une bonne fois pour toutes. Ce peut être plus humain que d’autres. 

L’entreprise de dératisation vous propose des experts qui feront le tour de votre maison et qui mettront en place les pièces qui s’adapteront aussi selon l’espèce de rongeur que vous avez chez vous. 

Il s’agit toutefois de grands travaux. Il se peut que vous ayez à quitter votre maison pour quelques jours afin de leur laisser le champ libre. Une chose est sûre, après le passage de ce genre d’expert, vous ne risquez plus de croiser un seul rat chez vous. Mieux! Ils vous donneront quelques conseils afin de vous permettre d’éviter une nouvelle invasion à l’avenir. Ce peut être dans la manière dont vous gérez les provisions, les petits travaux pour remplir les trous par lesquels les rats peuvent passer, la fermeture de vos poubelles et la gestion de vos déchets, etc. 

Les travaux de rénovation : cuisine, salle de bain, extension

Par où commencer la rénovation de votre maison ? De nombreux propriétaires de maisons à travers le pays considèrent la rénovation comme le meilleur moyen d’améliorer leur maison et d’en augmenter la valeur. Nous examinons de plus près ce qui se fait couramment dans certaines de nos maisons. Il est recommandé pour des travaux dans la maison, de faire appel à des artisans professionnels, que ce soit un plaquiste, un carreleur ou encore un plâtrier. Pour trouver un plaquiste par exemple, il vaut mieux se référer aux bons plans du net.

Les cuisines et les salles de bains comptent certainement parmi les deux projets de rénovation les plus populaires, suivis par les extensions de même niveau, les conversions de loft et les conversions de sous-sol. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur quelques types de rénovation.  

Des exemples de travaux de rénovation dans une maison

  1. Rénovation de la cuisine

De par le monde, les cuisines sont l’un des sujets de rénovation les plus brûlants. Nous avons tendance à y passer beaucoup de temps, à cuisiner, à manger, à nous divertir, et même à aider nos enfants à faire leurs devoirs. Quel que soit votre mode de vie, en rénovant cet espace, vous ferez une différence immédiate et impressionnante dans votre vie quotidienne. Même avec un budget modeste, une rénovation de la cuisine peut radicalement changer la façon dont votre maison fonctionne pour vous.

L’ouverture d’une petite cuisine dans une salle à manger attenante ou l’ajout d’espace en s’étendant dans le jardin ou sur le patio/la terrasse est l’une des transformations les plus courantes. L’idéal auquel aspirent la plupart des propriétaires est une cuisine plus grande et plus lumineuse avec un bar pour le petit-déjeuner ou un îlot de cuisines lorsque l’espace le permet.

  1. Rénovation des salles de bains

Les salles de bain sont à égalité avec les cuisines, les propriétaires donnent généralement la priorité à cet espace en termes d’urgence et de budget. Vous devez prévoir de dépenser une belle petite somme pour une salle de bains de petite ou moyenne taille avec des équipements de niveau intermédiaire. Comme pour tous les projets de rénovation, prévoyez un budget d’urgence de 15 à 20 % du devis du projet afin de couvrir tout imprévu.

Les vanités doubles extra larges et les baignoires indépendantes sont à la mode, et là où l’espace est plus limité, envisagez de créer une salle d’eau ou une grande douche de plain-pied avec des panneaux de verre du sol au plafond. Les espaces plus petits bénéficient de couleurs claires, de carreaux de taille moyenne et d’un éclairage LED ambiant.

  1. Extensions de maisons de plain-pied / S’appuyer sur les extensions

En règle générale, les extensions de même niveau, ou les extensions adossées, sont généralement plus abordables que la conversion du loft ou du sous-sol. Un bon budget vous permettra d’ajouter une petite véranda à votre maison, ce qui est une option ayant de l’impact, et qui offre généralement un bon retour sur investissement si vous avez l’intention de vendre votre maison.

Gérer la rénovation d’une grande maison

Si vous rêvez d’être gestionnaire de projets, ou propriétaire d’une agence de rénovation, sachez que vous aurez probablement à gérer la rénovation de grandes maisons. Cependant, comment s’y prendre dans de pareils cas. Nous vous invitons à lire le compte-rendu de cet article pour le savoir.

Définir un plan de rénovation

Les travaux de rénovation d’une maison font partie des travaux les plus complexes à réaliser, surtout lorsqu’il s’agit d’une grande maison. Partant de cette vérité, il ressort qu’il est tout simplement impossible de réussir à rénover une grande maison, si l’on ne définit au préalable, un plan complet et concret pour la rénovation. Ainsi, pour définir le plan de rénovation il est important de procéder comme suit :

  • Définissez avec précision le résultat que vous souhaitez obtenir après la réalisation des travaux de rénovation : toute rénovation doit poursuivre un but ultime. Autrement dit, le rénovateur doit nécessairement avoir une idée précise du rendement final ;
  • Définissez par ordre de priorité les différentes étapes de la rénovation : celle-ci peut partir de l’intérieur de la maison vers l’extérieur et vice versa ;
  • Définissez vos besoins : il est ici question de définir à la fois vos besoins financiers, vos besoins matériels, mais aussi vos besoins en ressources humaines.

Commencez par les travaux les plus simples et achevez par ceux les plus complexes

La procédure pour des travaux de rénovation réussie est très simple. Elle consiste à commencer par les travaux les plus simples avant de finir par ceux les plus complexes. Ainsi, pour y arriver il est fondamental de commencer à définir les tâches que vous pouvez effectuer vous-mêmes et de vous y mettre. Il peut s’agir de changer des ampoules, de remplacer les serrures des portes, de refaire la peinture, etc. Une fois les travaux de rénovation les plus simples réalisés il est maintenant possible de démarrer la réalisation des travaux les plus complexes.

Entretenir une bonne relation avec le client

Entretenir une bonne relation avec votre client est indispensable non seulement pour la bonne réalisation des travaux, mais aussi l’obtention d’éventuels contrats à l’avenir.

Relookez votre maison avec des couleurs tendance

Cela fait longtemps que votre maison n’a pas été peinte, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le moment est peut-être venu de refaire la peinture. En effet, la peinture est un entretien par excellence. Cela lui confère une apparence de modernité. La repeindre fait aussi partie du processus de rénovation. Il convient alors de peindre votre maison pour qu’elle redevienne un lieu de vie agréable. Assurez-vous de la compétence et du professionnalisme des personnes chargées de ces travaux. Si vous engagez des ouvriers incompétents, cela représentera une perte considérable, en raison du coût élevé de la peinture et de tous les matériaux. Assurez-vous de bien sélectionner la main-d’œuvre qualifiée pouvant travailler à votre service.

 

Les travaux à faire

Avant de commencer les travaux de peinture de votre maison, rangez d’abord tous les objets fragiles, puis couvrez d’une bâche tous les meubles impossibles à déplacer. Recouvrir le sol avec une toile en plastique et enveloppez les fenêtres avec du papier emballage. Pendant que vous emballez et couvrez tous les objets de votre maison, les ouvriers doivent entreprendre la peinture des murs extérieurs. La façade doit être de couleur claire. Actuellement, la mode n’est plus au bicolore, elle doit donc être uniforme, excepté pour les fenêtres et les portes dont les couleurs peuvent s’accorder avec celle des murs.

Une fois l’extérieur terminé, vient le tour de la peinture à l’intérieur. Si possible, ne le peignez pas dans des tons sombres, sinon cela risque d’assombrir toute la maison. Commencez à peindre la chambre de manière à ce que la peinture sèche rapidement, permettant ainsi aux occupants d’y dormir à nouveau. La cuisine doit être la suivante, suivie des toilettes, puis du salon. La mise au point des détails sera faite en dernier.

Quelle couleur pour chaque pièce ?

Il est préférable de peindre la chambre avec des couleurs pastel, afin de la rendre plus apaisante, car c’est un lieu de détente. Les salles d’eau, en revanche, doivent être peintes d’un blanc immaculé pour qu’elles aient toujours l’air propres. Appliquez une couleur chaude à la cuisine pour la rendre plus conviviale et chaleureuse. Et le salon, à son tour, peut être peint d’une couleur vive pour faire ressortir le style du décor.

Rénover sa maison avant de la vendre

Vous avez une maison ? Vous avez comme conviction de la vendre ? Cependant, vous trouvez qu’elle n’est plus en très bon état ? Effectivement, pour trouver un acheteur en peu de temps, il faudrait que la maison puisse être belle. De ce fait, il est recommandé d’effectuer certaines réparations et également de rénover.

Les rénovations à entreprendre

En effet, le mieux pour une maison à vendre est qu’elle soit en parfait état. De ce fait, avant que vous ne quittiez les lieux, il est conseillé de voir certains points. 
Vous pourrez commencer par vérifier les éventuelles usures, surtout pour les matériels en bois, et qui n’ont pas été recouverts. Puis, il y a la plomberie qui est à voir, en cas de fuite ou de canalisation bouchée. 

Vous pourrez passer par la vérification de l’installation électrique. Sur ce, l’intervention d’un électricien est recommandée pour éviter de vous faire électrocuter. Il vous aidera ainsi sur l’isolation des fils et si toute est parfaitement branchée, sans oublier les fils dénudés où vous devrez les remplacer. Voyez également la peinture et songez à repeindre au cas où il y a des tâches ou des parties qui se sont décollées. Enfin, si vous avez un jardin, le fait de l’entretenir permet d’embellir encore plus la maison.

Le mieux pour rénover sa maison

Avant de penser à rénover sa maison, il faut tout d’abord le budget, s’il arrive qu’il vienne à manquer, vous pourrez effectuer un prêt. Après, il faudrait voir ce qui serait le plus adapté à la somme en main. Vous pourrez, bien évidemment, entreprendre de faire une reconstruction intégrale, c’est-à-dire changer le design de la maison. Toutefois, peu importe votre choix, le mieux serait de faire appel à un spécialiste en la matière.

Ainsi, avec une jolie maison, vous aurez plus de chance qu’elle se vend à un prix considérable et en peu de temps.

Ce qu’il faut savoir sur le métier de carreleur

Parmi les nombreux métiers de services, il existe celui du carreleur. Celui ou celle qui travaille dans ce domaine, mets ses talents aux services des particuliers et des entreprises immobilières. Curieux d’en savoir plus sur le métier de carreleur ? Allez à la source officielle.

En quoi consiste le métier de carreleur ?

Le carreleur est un ouvrier professionnel qui travaille aussi bien sur les grands travaux que sur les petits travaux d’intérieur (cuisine, salle de bain, chambre, salon…) ou d’extérieur (façade de maison ou d’immeuble, piscine jardin…). Son travail consiste à s’occuper du revêtement des sols, en disposant des carreaux, en associant créativité et originalité. Pour mener à bien son travail, le carreleur respecte plusieurs techniques d’apposition, en veillant à ce que le résultat final soit esthétique et en adéquation avec les exigences de sa clientèle. Il peut aussi être sollicité pour réaliser des travaux de carrelage artistiques, à travers la création des motifs, des dessins, des formes géométriques… Les différents matériaux utilisés sont le granit, la céramique, la faïence…

Les différentes missions

Le carreleur établi les devis pour ses clients, lance des commandes pour s’approvisionner en matériaux de carrelage, conseil sa clientèle sur le choix des carreaux en tenant compte de leur budget et le leur goût. Il réalise aussi les joints et veille à l’alignement esthétique des carreaux.

Les qualités requises

Pour travailler dans ce domaine, il faut être doté d’une bonne santé physique, pour se déplacer sur les chantiers, pour porter de lourdes charges et pour travailler dans des postures souvent inconfortables. Différentes compétences artistiques sont aussi indispensables.

Tout sur l’importance de la rénovation de plomberie

La plomberie, c’est l’ensemble de la circulation d’eau dans un bâtiment. Elle intègre à la fois l’entrée et l’alimentation d’eau. Elle concerne aussi l’évacuation des réseaux d’assainissement. Quand il y a une fuite ou lorsque les canalisations des eaux usées sont bouchées, on n’a pas d’autres choix de d’engager un plombier. Toutefois, il est préférable de procéder à une rénovation totale de la plomberie si celle-ci existe déjà depuis plusieurs années. 

En quoi consiste la rénovation de plomberie?

Une rénovation générale de la plomberie d’une habitation se résume à remplacer tous les vieux  accessoires de plomberie. En principe, les travaux sont pris en charge par un plombier. Celui-ci réalise avant toute chose un diagnostic pour analyser l’état des équipements sanitaires, tuyauteries et canalisations. Son rôle consiste aussi à identifier les fuites, les soudures en mauvais état, la rouille sur les canalisations, les radiateurs à eau qui ne fonctionnent pas ou encore les traces humides dans la maison. Cet état des lieux est indispensable pour faciliter au mieux la remise à neuf de la plomberie. 

Le plombier réalise un schéma sur les arrivées et les évacuations d’eau. Le plan est essentiel pour installer les accessoires nécessaires, à savoir: l’antibélier, le clapet antiretour et antipollution, le réducteur de pression, le robinet de purge, le robinet d’arrêt général, le surpresseur, etc.  

Quel est le prix d’une rénovation de plomberie?

Quand on décide de rénover sa plomberie, le budget nécessaire dépend des types de travaux à réaliser. En principe, les petits travaux d’entretien de plomberie ne sont pas coûteux. En revanche, il est préférable de demander un devis auprès d’un plombier professionnel pour les gros travaux de rénovation de plomberie.

Par ailleurs, le prix peut augmenter quand le plombier est contraint de déboucher les toilettes, réparer les fuites, poser le chauffe-eau ou remplacer le lavabo. En appelant un plombier, il est important de savoir que le tarif inclut toujours les frais de déplacement du professionnel.