Les chantiers de construction sont des lieux particulièrement attrayants pour les voleurs, les cambrioleurs et les intrus. Les vols d’équipements, de machines, de générateurs, de fils de cuivre et autres câbles sont fréquents sur les chantiers de construction. Par conséquent, les sites de construction doivent être gardés par des cynologues (chiens d’assistance) la nuit et par des agents de sécurité le jour. Les propositions suivantes visent à protéger l’installation

1 Installez une clôture de protection autour du site de construction

Pour que l’entreprise de sécurité puisse protéger le chantier, le site de construction, les matériaux et les outils des ouvriers doivent être clôturés ou entourés d’une clôture ou d’un grillage. L’installation d’une clôture est une des conseils pour sécuriser votre chantier. Pour dissuader les intrus, avec l’aide de maîtres-chiens et d’agents de sécurité, des panneaux sont utilisés pour indiquer que l’objet est sous la protection d’une société de sécurité.

 

2 Éclairage du site

Il est souhaitable que les locaux soient suffisamment éclairés la nuit, pour être bien visibles par les gardiens. Les bandes LED à faible consommation d’énergie sont idéales pour une utilisation à l’intérieur comme à l’extérieur.

Cela les rend plus faciles à surveiller et empêche de nombreux intrus de pénétrer dans l’installation. Si quelqu’un entre sur le site de construction, il peut être immédiatement remarqué.

3 Contrôle d’accès

Grâce à l’installation de portes en acier à trois vantaux et à poignées rotatives, l’accès au site est désormais totalement sécurisé. Les contrevenants sont arrêtés, les employés ont accès à l’installation. En cas de contrôle des autorités (inspection du travail), le client doit être en mesure d’identifier les travailleurs autorisés à travailler sur le site. Base Sécurité assure ce service et protège les lieux de travail de ses clients à Paris.

4 Suivi manuel « Engager des gardes ou des chiens d’assistance »

La sécurité physique est le moyen efficace de gérer les chantiers de construction. Le personnel de sécurité doit être un électricien qualifié (HOB0) et doit être formé pour éviter les dangers tels que les caméras Tableau Général Basse Tension (TGBT).

En outre de cette formation importante, nous recommandons vivement la barrière TRACKFORCE avec Protection travailleurs isolés (P.T.I.) intégré, un outil créé par Base Sécurité pour collecter toutes les informations en temps réel sur le site. Le résultat est un personnel de sécurité plus efficace qui peut surveiller son travail et bien remplir ses fonctions.

5 Agencement d’un système de camera surveillance

 

Parallèlement au déploiement d’agents de sécurité, un système de vidéosurveillance peut être installé. Dans ce cas, les caméras sont une combinaison de vidéosurveillance et de sécurité humaine, car elles ne sont efficaces qu’avec le soutien et la participation du personnel de sécurité.

En principe, la vidéosurveillance est reliée à une console de sécurité, qui signale les infractions et peut envoyer une équipe de secours en cas d’alarme.

6 Évaluation des risques

 

Le vol d’équipements, de matériaux et d’outils, les dommages divers, les incendies, les effractions et autres problèmes peuvent survenir sur n’importe quel chantier de construction. Il convient d’abord de procéder à une estimation des risques. Cette évaluation, réalisée par Base Sécurité, permet d’identifier les éventuelles vulnérabilités de votre site.