Généralement, les gens ne se soucient de leur toiture que lorsqu’il est trop tard et qu’une fuite fasse son apparition. Nous allons vous montrer quelques conseils pour empêcher que cela ne se produise. Si vous trouvez un souci sur votre toiture, vous pourrez appeler un couvreur professionnel pour rénover le toit de votre maison. C’est notamment ce que fait maconneriecouverture95 dans le Val d’Oise.

Pour savoir s’il est temps de réparer votre toiture, les premières étapes se déroulent à l’intérieur de la maison. En effet, le premier lieu à contrôler est votre grenier. Ce que vous devez débusquer, ce sont d’éventuels faisceaux de lumières qui traversent la toiture, ainsi que des tâches d’humidité ou des stries, qui sont tous deux des signes qu’il y a des fuites dans votre toit. Le deuxième conseil que nous vous donnons est de vérifier dans vos papiers quand le toit de votre maison a été installé, et de quels matériaux il est composé. En fonction du matériau, les éléments de votre toiture aura une durée de vie plus ou moins longue. Par exemple, les tuiles en ardoises n’ont pas la même espérance de vie que les tuiles en terre cuite ou que les bardeaux en bois ou en asphalte (aussi appelé shingle). Ensuite, il vous faudra monter sur votre toit pour déceler les autres problèmes.

Les points à vérifier sur votre toiture.

  • Contrôler le bardage :
    Après les tempêtes, vérifiez que votre toit a toujours la même forme. Les tuiles doivent être posées à plat contre le toit. Si vous trouvez des pièces qui sont cassées, fissurées ou déformées, vous devrez les changer. Si vous avez un toit en shingle, vérifiez aussi si le granulat est encore en bonne quantité. Dans le cas contraire, il faudra changer les bardeaux concernés.
  • Contrôler les différents dispositifs :
    Vérifier les solins. Ce sont ces éléments qui servent de “couvres joints”, afin d’améliorer l’étanchéité. Par exemple si le haut ou un côté de votre toiture est accolé à un mur. Vérifier également l’étanchéité des évents, cheminées et autres puits de lumières. Contrôler bien qu’il n’y a pas de fissures ou de brisures autours de ces points.
  • Contrôler la pourriture :
    Si votre toit commence à s’affaisser, vous aller certainement devoir le remplacer. Un toit affaissé est le signe qu’il y a des planches pourries dans la charpente, et cela pourrait entraîner un effondrement si rien n’est fait à temps. Vérifier en premier lieu le bas de votre toit, c’est en effet ici que la charpente soutient le plus de poids.
  • Contrôler la mousse :
    Vous pouvez que cela a son charme dans certaines situations, mais en réalité, s’il y a de la mousse, c’est qu’il a de l’humidité. Et cela peut ruiner votre toit. Utilisez une brosse dure pour l’éliminer, puis regarder l’état du toit.

Ce n’est pas parce qu’il y a des tuiles de cassées que vous devrez remplacer votre toiture bien évidemment. Un toit qui a moins d’une quinzaine d’année est supposé être en bon état. Mais il peut nécessiter quelques points de réparations facilement réalisables. Et en cas de doute, contactez un professionnel.